Maison Beaufrère - Fleuriste & livraison de fleurs Paris 6ème

 

La Maison Beaufrere est une boutique de fleur installée à Paris 6e et dirigée par Gilles Sieg, la personne sacrée Meilleur Ouvrier de France. La boutique a été transmise de génération en génération pour offrir des fleurs et des plantes de qualité supérieure à ses clients. Il s’agit également de la première boutique en ligne parisienne qui livre des bouquets avec des fleurs de saison hauts de gammes.

 

La Maison Beaufrere, toute une histoire

 

La boutique a ouvert ses portes pour la première fois en 1935 par la grand-mère de Gilles Sieg nommée Louise Beaufrere. La grand-mère possède un amour inconditionnel pour les fleurs fraîches de qualité qu’elle transmet à sa fille Marceline Sieg. Cette dernière fut touchée par la passion des fleurs et transforme la boutique en un lieu joyeux et charmant pour les clients.

L’esprit jardin réside dans la boutique dirigée à l’époque par Marceline Sieg. Le caractère généreux, créatif, à l’écoute a contribué à l’obtention de la médaille de Paris en 1990. Il s’agit d’une récompense pour les 50 ans d’activité à l’égard des clients en tant que bon commerçant à la disposition des clients.

En 1997, Marceline Sieg transfère les rênes à son fils Gilles Sieg, celui qui conserve les valeurs de la boutique. En effet, la fraicheur des fleurs et les couleurs rendent la boutique comme un jardin de fleur. De plus, les bouquets conçus sont dotés d’une grande originalité et un certain raffinement tout en suivant la tradition imposée par la famille.

Gilles Sieg et son parcours

À présent, le dirigeant de la boutique est Gilles Sieg, un passionné de fleurs de saison, de décorations florales et de composition. Cette passion pousse Gilles Sieg à participer au concours du Meilleur Ouvrier de France où il remporte la place de lauréat en 1985. À cette année, il n’avait que 25 ans et reste le plus jeune lauréat jusqu’à présent.

Par conséquent, il rejoint le Groupe d’Art Floral d’INTERFLORA, un an après le concours. Cet évènement marque un tournant dans la vie du Fleuriste Paris 6ème puisque Gilles Sieg prend la décision de diversifier ses activités. Il intègre son activité sur une plateforme e-commerce capable de faire une livraison de fleurs dans le 6ème. Le dirigeant adopte aussi un blog axé sur les réseaux sociaux afin de faire un partage de sa passion avec les clients. La livraison de fleurs 6e arrondissement est née avec l’apparition de la boutique en ligne Maison Beaufrere.

 

La collection de bouquet pour les évènements

 

Les fleurs représentent toujours un cadeau exceptionnel adapté à tous les évènements que ce soit pour un baptême, une cérémonie, un mariage, etc. La Maison Beaufrere reste un artisan d’exception pour confectionner les meilleurs bouquets avec des fleurs fraîches. Les bouquets reçoivent des soins extrêmes avec une gamme complète de couleurs et d’innombrable choix de fleurs. Ces éléments sont accompagnés d’un emballage de qualité pour se démarquer des autres bouquets sur le marché.

L’expérience de Gilles Sieg lui permet de manier les roses, orchidées et lys dans milieu harmonieux, alliant l’aspect original et raffiné. De ce fait, la personne qui reçoit une livraison de fleurs paris 6ème ne sera pas insensible parce qu’il n’existe pas de bouquet semblable au sien.

 

Où peut-on trouver la Maison Beaufrere ?

 

La boutique de fleur est localisée à l’angle du Marché Saint-Germain, plus précisément 4 rue Lobineau 75006 Paris. La place du Marché Saint-Germain abrite un lieu historique qui débute en 1482 jusqu’à 1992.

La foire de Saint-Germain commence en XIIe et XIIIe siècle au moment de la prolifération des guerres civiles. En 1482, les foires reprennent sous la décision de Louis XI, mais sur une durée temporaire. Durant le XVIIe et XVIIIe siècle, la foire se transforme en lieu d’attraction et de divertissement. Pourtant, en 1511 une halle regroupe près de 340 loges de marchands. Le Marché Saint-Germain est ravagé par un grave incendie en 1762 rendant la place abandonné.

En 1860, Napoléon III couvre la cour intérieure à la demande des commerçants, mais elle est sujette d’une menace de démolition en 1967. L’année 1980 est marquée par l’importante décision de raser le marché. Par contre, un mouvement d’opinion éclate avec le soutien des associations, écrivains, politiciens, artistes et historiens. Enfin, le marché Saint-Germain retrouve son aspect en 1992 à l’arrière des arcades centenaires de Blondel.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et améliorer vos conditions de navigation Pour en savoir plus et vous opposer ou paramétrer le dépôt de cookies, cliquez sur le lien suivant : CGU